La chambre froide est une installation dédiée à la conservation des aliments. Réalisé à la maison, ce dispositif de réfrigération favorise un meilleur entreposage des provisions alimentaires et vous évite de surcharger votre frigo. Cependant, l’utilisation optimale d’une chambre froide requiert de prendre certaines précautions. Afin d’éviter l’avarie de vos denrées, il est indispensable de préserver votre local d’entreposage de l’humidité. Comment réguler efficacement l’hygrométrie dans votre chambre froide ?

Solutions de lutte contre l’humidité dans une chambre froide

Équipée d’un système réfrigérant, la chambre froide est un espace au sein duquel règne une humidité constante. Durant son utilisation, la vapeur d’eau se condense abondamment sur les murs. Cette condensation favorise le développement et la prolifération de bactéries et autres moisissures. La présence de ces micro-organismes pourrait affecter les produits stockés ainsi que votre santé. Toutefois, certains moyens permettent de maintenir une bonne hygrométrie dans votre chambre froide.

L’utilisation d’une VMC

L’une des premières solutions au problème d’humidité dans une chambre réfrigérée reste l’installation d’une VMC. En effet, ce mécanisme déshumidificateur favorisera la ventilation de votre local de stockage. Ce faisant, la condensation de la vapeur d’eau sera fortement réduite. Pour un résultat optimal, il est recommandé d’effectuer l’isolation de la pièce.

Cela contribuera à bloquer l’air chaud et l’humidité avant leur infiltration dans le frigo. À cet effet, prévoyez l’installation de deux ventilateurs au moins. Le premier sera fixé au plafond et le second au sol. Ainsi disposés, ces radiateurs assècheront la condensation, équilibrant ainsi le taux d’humidité de la pièce.

L’aération de la chambre froide

En général, l’humidité se développe aisément dans des milieux clos. L’une des astuces pour lutter contre ce phénomène consiste justement à aérer votre maison. En réalité, cette solution fonctionne également pour une pièce froide. Le principe à mettre en place est identique à celui utilisé pour le dégivrage d’un réfrigérateur ordinaire. Concrètement, il s’agira de mettre hors tension le compresseur de la chambre.

La production de froid sera alors arrêtée, faisant monter la température dans la pièce. Cependant, le système de ventilation continuera à fonctionner et permettra d’assécher l’eau. Il convient de noter cependant que ce procédé pose un problème important. En effet, l’opération de dégivrage nécessite une forte consommation d’énergie. Il faudra donc disposer en permanence d’une source électrique fiable pour éviter des surchauffes ou panne de compteur.

L’utilisation d’un déshumidificateur

L’autre possibilité à utiliser contre la moisissure dans votre frigo consiste à recourir à un déshumidificateur. Il se révèle efficace pour faire obstacle au processus de givrage dans votre chambre froide. Si vous vous demandez comment cela est possible, sachez que le principe est simple. En réalité, l’appareil comporte une roue déshydratante qui aspire l’air humide. Lors du passage dans cette roue, l’air s’assèche et réduit ainsi le phénomène de condensation.

Connaître les causes de l’humidité d’une chambre froide afin d’y remédier

Afin d’éviter ou de limiter l’humidité à l’intérieur de votre chambre froide, il est important d’en connaître les causes. En réalité, plusieurs facteurs très simples peuvent favoriser ce phénomène.

La configuration de la pièce froide

Le premier élément concourant à cette situation est la configuration de la chambre. Pour une conservation efficace du froid, les surfaces de la pièce doivent être lisses et régulières. Il est recommandé d’éviter d’installer des chambres faites avec des panneaux sandwich isothermes. Au fil de l’utilisation, ces panneaux se perforent et laissent passer l’humidité.

L’échange de température

Le second facteur favorisant l’humidité dans une chambre froide est la variation de température. En réalité, cela se passe en cas d’ouverture fréquente des portes. À ce moment, l’air chaud pénètre à l’intérieur du frigo et entre en contact avec l’air froid qui s’y trouve.

Cela crée alors de la vapeur d’eau qui va geler et devenir de la glace. En réalité, le problème de condensation est dû à l’entrée de l’air durant le fonctionnement du système de refroidissement. Cette situation entraîne une perte d’énergie et ne favorise pas le processus de dégivrage du déshumidificateur.

Autres conseils de déshumidification d’une chambre froide

S’agissant des équipements électriques, le meilleur moyen de prévenir les dysfonctionnements est d’abord de realiser l’achat d’un appareil approprié. Vous garantissez ainsi un fonctionnement performant et la longévité de votre installation. Sachez qu’il existe deux types de chambres froides. Il s’agit notamment des chambres froides négatives et positives. Bien entendu, le type de chambre dépend de la nature des denrées à stocker. Par exemple, les fruits et légumes seront entreposés dans une chambre positive.

En revanche, la conservation de la viande et du poisson se fera dans une chambre négative. Compte tenu de la basse température de la pièce négative, elle est plus fréquemment susceptible de produire de l’humidité. Les techniques de dégivrage proposées plus haut permettront alors d’y remédier. Même si la chambre positive ne nécessite pas de dégivrage, il n’en demeure pas moins qu’elle a besoin d’entretien. En effet, un défaut d’entretien y favorisera également le développement de moisissure.

Pour ce faire, vous devez veiller à un nettoyage minutieux et régulier de votre frigo. Ceci implique d’acheter des outils et produits adéquats. Vous éviterez ainsi des détériorations d’aliments pouvant valoir des milliers d’euros de pertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *