L’utilisation d’une chambre froide est l’un des moyens les plus sûrs pour conserver les aliments. Si le réfrigérateur et le congélateur sont aussi très pratiques, ceux-ci sont tout de même moins adaptés à un fonctionnement permanent. Vous avez un congélateur et ignorez quoi en faire ? Découvrez avec quelques astuces, comment vous pouvez le transformer en une excellente chambre froide.

Préparer l’espace

Encore appelée chambre frigorifique, la chambre froide désigne par définition un local ou une pièce refroidie en vue de conserver des aliments ou échantillons à basse température. Qu’il s’agisse ou non d’une chambre froide conçue et fabriquée en usine, vous devez préparer un espace spécial pour l’accueillir.

Rassembler les outils

Dans le cas d’un bricolage, vous pouvez créer une ouverture dans le mur. Vous aurez besoin pour cela de quelques outils :

  • une scie découpeuse ou perceuse ;
  • un instrument de mesure et un crayon ou un feutre ;
  • des gants de protection ;
  • un casque à visière de protection ;
  • un masque facial.

Vous aurez aussi besoin d’un marteau pour réaliser le travail le plus vite possible.

Suivre les étapes

Si vous réunissez tous ces éléments, vous pouvez maintenant créer l’ouverture dans le mur. Pour y arriver, voici dans l’ordre les étapes à suivre. À l’aide d’un instrument de mesure, relevez les dimensions du congélateur à transformer en chambre frigorifique et inscrivez-les sur un papier. Reportez ensuite les dimensions relevées sur le mur et réalisez un croquis du congélateur.

Après cette étape, mettez des gants, un masque et un casque de protection. Activez la découpeuse ou la perceuse et percez le mur en suivant les tracés préalablement effectués. Il faudra ajuster les côtés afin de les uniformiser. Une fois que vous avez fini, ramassez les débris éparpillés sur le sol et libérez le plan de travail.

Par convention, le local doit pouvoir être facile d’accès pour une personne. C’est-à-dire que vous devez être en mesure de faire des allers-retours entre la pièce froide et toute autre chambre de votre maison. Cependant, avec un congélateur, cette condition ne saurait être remplie à cause notamment des dimensions de l’électroménager et de la puissance du système frigorifique (relativement faible) qu’il fournit.

Installer le congélateur dans le mur

Pour réussir cette étape, vous devez nécessairement vous faire assister par une personne tierce. Cette dernière vous aidera à bien mettre le congélateur dans l’ouverture réalisée dans le mur et à vous assurer que les espaces concordent. Vous devez toutefois suivre une disposition particulière si vous voulez que le résultat ressemble vraiment à une chambre froide.

La mise en place du congélateur

Installez la partie intérieure du congélateur dans le mur au côté réservé pour la future chambre froide. La partie extérieure (celle avec le panneau de chaleur) sera donc logiquement posée à l’extérieure de la chambre frigorifique. Retirez ensuite la porte du congélateur ainsi que la lampe d’éclairage.

Réaliser les isolations

Pour limiter les pertes d’énergies, il faudra isoler la pièce devant abriter le congélateur transformé en chambre frigo. De même, réalisez l’isolation du tour du congélateur pour augmenter ses performances frigorifiques.

Replacer la porte et connecter les circuits

Une fois l’installation de votre chambre froide complète, vous pouvez replacer la porte après l’avoir isolée et connecter la chambre froide à une prise de courant électrique ou à un groupe électrogène. Démarrez ensuite l’appareil et assurez-vous du fonctionnement optimal de toutes les composantes.

Tester l’appareil

Cette dernière étape est primordiale pour déterminer de la réussite ou non de tout le travail de bricolage que vous avez jusque-là accompli. Vous devez aussi effectuer le test suivant les deux modes de fonctionnement du congélateur. En effet, en fonction du type d’aliment à conserver, il faut soit du froid positif, soit du froid négatif. Le congélateur peut aussi générer un froid statique ou ventilé. Tout dépendra de l’inscription que porte l’étiquette à l’achat.

Le cas d’une chambre froide négative et positive

Pour un congélateur à froid négatif et positif, branchez la chambre froide que vous venez de construire à une source de courant et mettez celle-ci en marche. Ajoutez quelques aliments dont la conservation nécessite une chambre froide négative et laissez tourner l’appareil pendant quelques heures. Vous pouvez à présent vérifier le résultat.

Pour vérifier le mode froid positif, reprenez l’opération et mettez cette fois-ci des aliments dont la conservation demande une chambre froide positive. Au bout de quelques heures, vérifier l’état du contenu de l’appareil.

Le cas d’un congélateur à froid statique et ventilé

Si le congélateur utilisé pour avoir la chambre froide génère un froid statique, vous devez également tester le produit de votre bricolage. Pour la vérification, suivez les mêmes instructions que dans le précédent cas.

Par ailleurs, il faut souligner que l’utilisation des chambres froides demande une importante consommation d’énergie. En effet, pour générer le froid nécessaire à la conservation en permanence des aliments, le système frigorifique doit tourner en continu. Par conséquent, le montant sur la facture sera logiquement plus élevé que de coutume.

Assurez-vous donc d’être capable de gérer ces dépenses avant de transformer votre congélateur en chambre froide. Enfin, si vous rencontrez des problèmes lors de l’opération n’hésitez pas à contacter un frigoriste et à suivre ses messages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *