Le contrôle de l’humidité à l’intérieur d’une chambre froide revêt une grande importance pour assurer une bonne conservation des produits alimentaires. En effet, un taux d’humidité trop élevé dans une installation frigorifique peut provoquer un problème de givre et de condensation dans la pièce. C’est ce qui freinera le fonctionnement des différents composants du groupe frigorifique. Et pire encore, cela peut nuire à la conservation et le stockage des aliments dans l’enceinte. Découvrez dans cet article les solutions pour gérer l’hygrométrie dans une chambre froide à la maison ou dans une cuisine professionnelle. 

Quelles sont les solutions pour contrôler le taux d’humidité dans une chambre froide ?

chambre-froide

La production de l’humidité est une manifestation normale dans une chambre froide puisqu’elle utilise la chaine froide pour la conservation à température des produits alimentaires. En effet, en prenant contact avec la chaleur, les vapeurs d’eau se transforment en gouttelettes, d’où la présence de l’humidité sur le plafond, le sol et les murs de la chambre froide. Toutefois, un excès du taux d’humidité peut favoriser le développement des moisissures à l’intérieur de la pièce et empêche le groupe frigorifique de fonctionner. Heureusement, il existe nombreuses techniques pour faire face à ces problèmes, telles que :

La mise en place d’un système de ventilation

Quel que soit le modèle de votre chambre froide, elle doit être placée dans un endroit aéré pour assurer la circulation de l’air dans son intérieur. Pour ce faire, il est recommandé de fixer une distance entre 5 à 10 cm entre les parois de la chambre frigorifique et les murs de la maison. Il est de même entre le plafond de la maison et la pièce réfrigérée. Mis à part cela, il est conseillé d’ouvrir les fenêtres de la chambre froide au moins 10 minutes par jour. Le but est de déshumidifier la salle grâce à la mise en place d’un système d’aération dans la chambre froide. D’autre part, certains aliments, comme les fruits et les légumes, produisent une certaine quantité de gaz à l’intérieur de la chambre froide. Pour évacuer ces gaz de la pièce, il faut que la chambre froide soit bien ventilée. 

Le dégivrage de la chambre froide

Tout comme un réfrigérateur, une chambre froide nécessite un dégivrage régulier pour éviter les problèmes de givre et de condensation dans la pièce. De plus, la prolifération des givres réduit la performance du groupe froid de la chambre froide et augmente considérablement sa consommation énergétique lors du service. Ainsi, lorsque vous constatez la formation des glaces au niveau des parois, du plafond ou encore sur le sol de la pièce de conservation, cela signifie que le taux d’humidité de votre chambre froide est anormal. Pour éviter cela, l’entretien et le dégivrage de la chambre froide ne doivent pas être négligés.  

L’utilisation du déshumidificateur

L’usage d’un déshumidificateur est aussi une solution pratique pour gérer le taux d’humidité dans une chambre froide positive ou négative. Cette méthode est simple, le déshumidificateur absorbe l’air humide dans la pièce et le transforme en air sec grâce à une roue déshydratante. Du coup, cet accessoire réduit la production d’humidité dans la pièce et empêche le développement des moisissures dans le groupe froid de la chambre froide.  

Quel est le fonctionnement d’une chambre froide ?

hygrometrie-dune-chambre-froide

L’utilisation d’une chambre froide est une excellente alternative pour assurer la conservation à température constante des aliments ou autres produits tels que les légumes, viande, fruits, plats froids, boissons, etc. Le mode de fonctionnement des chambres froides peut varier en fonction de leur système de refroidissement, leurs fonctionnalités et autres critères. Dans tous les cas, pour accomplir ses tâches, ce type d’installation frigorifique est composé par plusieurs composants tels que les suivants : 

  • Le compresseur : il se trouve au cœur du système frigorifique d’une chambre froide. Le compresseur assure l’absorption du gaz réfrigérant et le refoule dans tout le circuit frigorifique de la chambre frigorifique ;
  • Le condenseur : sa fonction consiste à transformer fluide frigorigène à l’état gazeux en liquide ;
  • Le déshydrateur : il élimine les impuretés et filtre l’humidité présente dans le circuit frigorifique de la chambre froide ; 
  • Le détendeur : ce composant du groupe froid contrôle le débit du fluide réfrigérant à l’entrée de l’évaporateur ;
  • L’évaporateur : il assure l’échange de chaleur entre le groupe de froid et la chambre froide ainsi que la transformation du fluide frigorigène en vapeur.  

Pour un établissement de restauration, l’installation des chambres froide est un moyen pour assurer la conservation à température des denrées alimentaires, comme les légumes, les fruits, les plats, les viandes et les boissons. Toutefois, l’utilisation de ce type d’installation requiert des bonnes pratiques pour garantir un meilleur résultat dans un service, à savoir le contrôle de l’humidité, l’isolation thermique de la pièce, l’entretien, etc. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *