Avant de penser à la construction de votre chambre froide, qu’elle soit positive ou négative, focalisez d’abord sur l’isolation de votre appareil frigorifique. C’est-à-dire, préparez la structure de la chambre froide : le sol, les murs, le plafond et les panneaux isolants. Notez que pour avoir une bonne chambre froide, il est préférable de la disposer dans une pièce non isolée dans votre maison. L’endroit parfait serait dans votre sous sol. Une fois l’emplacement de la chambre froide trouvé, les panneaux pour le sol, les murs et le plafond choisis, passez ensuite à l’installation.

L’épaisseur du panneau

chambre-froide

Les panneaux sont conçus pour garantir une isolation thermique optimale au sein d’une chambre froide. L’installation des panneaux doit se faire de manière à assurer une réfrigération à température constante des produits conservés dans une chambre froide. Ces éléments doivent maintenir la chaîne du froid dans la chambre froide quel que soit le changement de température à intérieur tout comme à l’extérieur de la pièce. L’épaisseur des panneaux varie en fonction des contraintes thermiques. Pour une chambre positive, l’idéale est de l’isoler avec des panneaux dotés de 60 à 80 mm d’épaisseur. Et pour une chambre froide négative, les panneaux doivent avoir au minimum 100 mm d’épaisseur. À noter que les chambres froides négatives doivent avoir une température inférieure à 0 °C. Le choix des parements des panneaux thermiques est défini en fonction du critère de nettoyage du sol et de désinfection des murs. Dans tous les cas, les panneaux isolants d’une chambre froide, positive comme négative, doivent répondre aux normes sanitaires et sécuritaires relatives aux systèmes de réfrigération.

Les étapes d’installation des panneaux

Dans la plupart du temps, les murs et les plafonds des chambres froides professionnelles sont réalisés en panneaux de type sandwich. Ces panneaux s’agissent d’une gamme de matériau de construction monobloc innovant. Ils constituent une couche de matériau isolant entre deux plaques de matériau dessiné. Ces panneaux sont idéals pour une isolation thermique optimale et une complète étanchéité. Pour les installer sur les murs de votre chambre froide, vous allez :

  • Positionner le bord de chaque panneau dans l’axe du chevron d’aération ;
  • Mettre le premier panneau du sol et le premier panneau du mur en les raccordant ;
  • Reposer ces deux premiers panneaux sur les mêmes poutres ;
  • Monter ensuite deux panneaux de mur de façon à former un angle de 90° C ;
  • Assurer que les panneaux en angle restent stable ;
  • Raccorder les autres panneaux sur deux parois jusqu’à ce que l’installation soit terminée.

La rénovation des panneaux

 mur chambre froide

Les panneaux thermiques ne sont plus conformes aux normes d’hygiène lorsque vous constatez que :

  • Ils se détériorent par les chocs répétés dans la pièce ;
  • Ils deviennent rouillés ;
  • Ils présentent des moisissures.

A ce stade, il est temps de passer à la rénovation de la chambre froide. En effet, l’hygiène et la sécurité alimentaire sont devenues de tels enjeux et votre activité pourrait même être impactée. Sachant que la conformité des chambres froides est primordiale si vous tenez toujours à les exploiter. Pour satisfaire les critères des normes d’hygiène en vigueur, vous n’avez pas besoin de tout démolir. Vous pouvez changer vos panneaux et construire une nouvelle chambre froide. Pour cela, vous allez :

  • Enlever le carrelage abimé ;
  • Nettoyer les parois ;
  • Préparer les murs ;
  • Poser des nouveaux panneaux ;
  • Prendre un moment pour qu’il sèche ;
  • Poser et fixer les joints.

Les étapes de rénovation d’une chambre froide sont beaucoup plus faciles que ceux des travaux de construction. Pour cette étape, vous pouvez utiliser des PVC, bois ou tous autres accessoires qui sont capables de maintenir la chaine du froid dans votre chambre froide. 

Astuces pour la protection des panneaux

Suite au poids des années et les chocs répétés qui se produisent tous les jours dans les chambres froides, il arrive qu’elles se détériorent petit à petit. Au fil du temps, chaque chambre froide doit subir ce même sort. Hormis l’aspect abimé des panneaux sur les murs, les portes, le sol ou le plafond, les points de rouille dans les parois dégradent également la chambre froide. Ces problèmes peuvent impacter la tenue du froid dans les chambres froides. Toutefois, sachez que vous pouvez ralentir l’arrivée de cette situation en prenant des précautions au préalable. Pour cela, vous pouvez poser des protections en polyéthylène sur tous les murs de votre chambre froide. Pour une protection efficace, il est recommandé d’opter pour des plinthes ou encore des lisses de protections murales.

Quels que soient les produits à conserver dans les chambres froides, ces dernières doivent respecter la température nécessaire à la bonne conservation. Pour cela, vous devez les équiper avec des panneaux (pour sol, plafond, murs et portes) conformes aux normes de réfrigération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *