Les chambres froides sont des appareils professionnels utilisés pour la conservation des produits alimentaires et de la médecine. Cette conservation est obtenue grâce à l’étanchéité de la chambre et le fonctionnement du moteur ou groupe de froid. Savoir comment faire l’installation d’une chambre froide est un atout si vous comptez utiliser ces machines dans votre établissement. Pour installer vos propres chambres froides, vous devez connaître les méthodes qui permettront à la machine d’être professionnelle et à garder le niveau de la température.

Les premières consignes d’installation

chambre-froide

Ce type de matériel frigorifique n’est pas comme les autres machines de maison. Il faut le monter convenablement pour que sa capacité ne soit freinée. Vous devez alors établir un plan et un devis avant de faire l’installation.

Installation de la chambre froide sur un branchement électrique

Il est bon de souligner que l’installation d’une chambre froide électrique dépend de sa puissance et du système d’électricité dans la chambre froide. Donc, choisissez bien le type d’installation que requiert votre appareil. Si le modèle nécessite une installation de 230 V, une source triphasée est nécessaire. Idem si la chambre froide doit-être branchée sur une source de 400 V.

Le système de froid à utiliser

Vous devez d’abord faire le choix sur le type de chambre froide nécessaire à votre activité. En rappel, il existe deux types de chambres froides pour la conservation des denrées. Ce sont la chambre froide de type positif et la négative. La température produite par ces appareils professionnels n’est pas la même. La chambre froide positive a la capacité de baisser la température et de le maintenir entre 0 °C et 10 °C. La chambre froide négative a pour fonction de congeler les denrées. Pour cela, le groupe froid doit produire une température en dessous de 0 °C. Le système de fonctionnement du groupe de froid de ces chambres froides sont les mêmes. La différence est sur la puissance du moteur. Vous devez alors faire le choix du moteur en fonction du type de chambre froide à utiliser.

Les matériaux nécessaires

Pour faire l’installation de la chambre froide (positive ou négative), vous devez avoir des panneaux de sol, des parois, du plafond et de la porte. Les outils nécessaires pour le montage de ces panneaux sont :

  • Une visseuse électrique ;
  • Deux tournevis ;
  • Une scie à métaux ;
  • Cutter ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Clé de montage des panneaux ;
  • Une soupape de décompression ;
  • Evacuation d’eau de condensation par tuyau PVC ou réceptacle ;
  • Jeton de guidage pour l’alignement des parois ;
  • Bande adhésive anti-vibration.

L’emplacement de la chambre froide

Le choix de l’emplacement est en relation avec le bon fonctionnement de la chambre froide. Le sol doit être bien plat pour que les panneaux se placent convenablement. Un sol avec des bosses ou qui a une inclinaison n’est pas idéal. Pour que les panneaux soient bien droits, la règle de niveau à propos du sol doit être respectée.

Les personnes pouvant installer la chambre froide

branchement-chambre-froide

Une chambre froide professionnelle doit être montée par deux personnes robustes et saines d’esprit. Ils doivent être en forme, car la durée de l’installation est en moyenne une demi-journée. Pour ne pas causer des dommages sur les équipements de la chambre froide suite à une fatigue, ces personnes doivent se reposer régulièrement. La relation entre l’état d’esprit et l’installation est sur la finesse du montage.

L’installation

Pour l’installation, un écart de 30 cm entre la chambre froide et le plafond de la maison est à envisager. Quand toutes les conditions sont remplies, vous pouvez vous lancer sur l’installation. Les étapes du montage d’une chambre froide sont :

  • Avant la mise en place des panneaux du sol, enlever l’extrémité du film de protection ;
  • Utilisez le cutter et enlevez le film sur le côté pour ne pas rayer les parois ;
  • Quand c’est fait, positionnez les panneaux du sol ;
  • Placez les jetons de guidage si ce n’est pas encore fait ;
  • Assemblez ceux qui sont destinés à être placés sur le sol en utilisant la clé ;
  • Placez un à un les panneaux des parois ;
  • Positionnez les portes ;
  • Mettez les obturateurs des parois sur les trous en utilisant les tournevis ;
  • Faites un plan d’emplacement du groupe de froid en utilisant le mètre à ruban, le niveau à bulle et un marqueur ;
  • La scie sera aussi utilisée dans cette étape pour la préparation du groupe frigorifique ;
  • Positionnez le groupe quand le terrain est prêt pour l’accueillir ;
  • Placez et verrouillez les panneaux du plafond. ;
  • Fixez les éclairages de votre chambre froide ;
  • Pour une chambre froide négative, placez la soupape de décompression ; 
  • Branchez l’alimentation de la soupape sur du 230 V ;
  • Raccordez la résistance des portes sur l’alimentation afin d’éviter la formation de givre ;
  • Placez le tuyau d’évacuation d’eau de condensation ;
  • Raccorder les fils d’alimentation. ;
  • Mettez des joints entre les parois et sur les trous pour améliorer l’isolation ;
  • Faites l’installation des rayonnages internes ;
  • Placez une sonde enregistreuse des données des températures.

En suivant ces conseils, votre chambre froide est prête pour son utilisation. Choisissez bien les produits pouvant être stockés à l’intérieur de votre chambre froide. Vous devez également faire un choix sur le fluide frigorifique. Choisissez un type de fluide qui ne sera pas interdit dans les 5 premières années. Puis, vous ne devez pas oublier de vérifier le fonctionnement du compresseur, évaporateur et du condenseur. Enfin, sachez que les besoins en électricité des chambres froides sont différents. Certaines doivent être branchées sur du 230 V et les autres ont besoin d’une tension de 400 V.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *