Les différents produits fragiles doivent conserver leur qualité jusqu’à leur utilisation ou leur consommation. Pour cela, l’utilisation d’une chambre froide s’avère primordiale afin de respecter la chaîne du froid nécessaire à pour les conserver. Pour un usage professionnel, il faut choisir entre une chambre froide positive et une chambre froide négative. Ces chambres froides servent toutes les deux pour conserver des produits périssables de manière à ce qu’ils restent toujours frais pendant une longue durée. Leur installation tout comme leur fonctionnement est similaire. La seule chose qui les différencie est leur température.

Le fonctionnement d’une chambre froide

Il faut souligner qu’une chambre froide positive n’a pas la même utilité qu’une chambre froide négative. La chambre froide positive est idéale pour la conservation des denrées alimentaires ou des produits de laboratoires fragiles qui ne nécessitent pas une congélation. La température d’une chambre froide ne doit donc pas être inférieure à 0° C. En revanche, la chambre froide négative doit avoir une température au-dessous de 0° C. Elle sert à une préservation, voire une congélation des produits périssables. Une chambre froide négative permet une période de conservation plus longue que la chambre froide positive.

La diffusion de l’air froid dans la chambre

evaporateur-de-chambre-froide

Le système d’un groupe froid est composé d’un condenseur, d’un déshydrateur, d’un évaporateur, d’un détendeur et d’un compresseur. Ces éléments assurent la diffusion de l’air froid dans une chambre froide. Le fluide réfrigérant passe par chacun de ses éléments. Par conséquent :

  • Le compresseur aspire le gaz à basse pression et à basse température pour que l’évaporateur le renvoie vers le condenseur sous haute pression et haute température ;
  • Le condenseur transforme le fluide réfrigérant à état gazeux à état liquide à travers un phénomène qui se réalise à l’aide du refroidissement ;
  • Le détenteur, qui est un composant du groupe frigorifique, diminue la température et la pression du fluide à l’entrée de l’évaporateur ;
  • L’évaporateur, après avoir être rempli par le détenteur, échange la chaleur qui transforme le liquide en vapeur pour que l’air soit diffusé de façon cohérente ;
  • Le déshydrateur permet le filtrage des impuretés et de l’absorption de l’humidité à l’intérieur de la chambre froide.

La tenue de la chaîne du froid

La chaîne du froid concerne l’ensemble des moyens frigorifiques permettant à la préservation des produits périssables. Afin de maintenir cette chaîne, seule l’utilisation d’une chambre professionnelle est la meilleure façon d’y parvenir. La chambre froide se charge elle-même de la production jusqu’à la diffusion de l’air nécessaire à la conservation. Cette étape est réalisée par le composant du groupe froid « évaporateur ». L’évaporateur, à l’aide du système de ventilation, diffuse de façon homogène à l’intérieur de la chambre froide. Cet élément doit être relié au conduit d’évacuation d’eau pour libérer les condensats. Il est à noter que quel que soit le type de votre chambre froide, les services d’hygiènes se montrent stricts en ce qui concerne le respect de cette chaîne. Raison pour laquelle il est crucial de bien installer l’évaporateur de la chambre froide.

L’installation de l’évaporateur dans la chambre froide

La réfrigération moderne possède de nombreuses applications dont la plus connue est celle de la conservation des produits périssables. La plupart des produits, notamment les denrées alimentaires, se conservent pendant beaucoup plus longtemps au froid. À l’intérieur d’une chambre froide, la chaleur est aspirée par le fluide frigorigène de l’évaporateur au fur et à mesure que ce dernier la transforme en vapeur. Hormis cela, plusieurs cycles se répètent grâce aux différents composants du groupe froid jusqu’à obtention de la température nécessaire pour le type de votre chambre froide. Sachant que l’évaporateur doit être installé à l’intérieur de la chambre frigorifique, tandis que les autres composants sont aménagés dans une espace technique à l’extérieur. Les étapes de l’installation d’un évaporateur d’une chambre froide se déroulent comme suit : 

  • Choisir un modèle d’évaporateur compatible avec la chambre frigorifique ;
  • Relier l’évaporateur au conduit d’évacuation d’eau de la chambre ;
  • Mettre au niveau et fixer l’évaporateur.

evaporateur-de-chambre-froide

Le choix d’un évaporateur doit se faire en fonction de la taille de la chambre. Il faut donc bien choisir les bonnes formes et dimensions pour que cet élément soit compatible avec les espaces disponibles de la pièce où il sera installé. C’est d’ailleurs en fonction de la forme et de la taille de l’évaporateur la facilité ou la difficulté de son installation. Pour les chambres ayant un petit volume, il est conseillé de choisir les petits évaporateurs plafonniers. Ces types d’évaporateurs sont faciles à installer. Et pour les chambres réfrigérées et congelées dotées d’un volume moyen, le mieux c’est de les équiper avec des évaporateurs plafonniers et cubiques. Pour les chambres froides spacieuses, il est préférable de se tourner vers les évaporateurs cubiques ou à double flux. Les évaporateurs de types muraux sont adaptés aux tunnels de refroidissement rapide dont les chambres froides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *