Une chambre froide est un endroit destiné à la conservation à basse température de la nourriture, des médicaments, des vaccins, etc. Ils sont conservés dans ce type de réfrigérateur à cause de leur sensibilité à la chaleur. Si vous disposez d’un sous-sol, il est possible que vous mettiez en place une chambre froide. Cela vous évite d’acheter un appareil qui va consommer beaucoup d’énergie. Comment ventiler une chambre froide ? Élément de réponse.

Poser deux évents à sécheuse avec grillage

Si vous vous demandez comment ventiler votre chambre froide, sachez que la réponse est toute simple. Il vous suffit de poser deux évents à sécheuse avec grillage après avoir condamné une fenêtre déjà installée. Les évents peuvent être séparés de 40 cm l’un de l’autre. Si vous ne disposez pas de fenêtre dans l’espace sélectionnée, procédez alors au forage de béton.

Dans ce cas, il est possible pour vous de louer une perceuse à percussion pour percer les trous. L’idéal à ce niveau, est de prévoir ½ po de plus que le diamètre des conduits de ventilation. Pour rendre la ventilation plus facile, vous pouvez laisser l’évent d’air chaud en l’état et mettre en place un tuyau à sécheuse en PVC de sorte à diriger l’air frais au sol.

Notez qu’il est important de bien isoler la chambre froide du reste de votre appartement en le rendant plus étanche. Aussi, il est important que la porte qui donne accès à cette chambre soit isolée et munie d’un coupe-froid.

Prévoir des bouches d’aération dans la chambre froide

Dans votre maison, il est possible que certains aliments émettent des gaz. Ces derniers accélèrent le processus de mûrissement de certains fruits et légumes. C’est le cas par exemple de la banane posée près d’un avocat. Celle-ci aidera alors l’avocat à mûrir. Dans les chambres froides, il est important de prévoir un système évaporateur pour l’évacuation des gaz.

Toute chambre active a besoin de colonnes d’évacuation. Les évents doivent être reliés à l’extérieur de sorte que l’un fasse entrer l’air froid et l’autre laisse sortir l’air chaud et les gaz produits par les légumes. Pour l’acheminement de l’air froid au sol, vous avez la possibilité de procéder à l'installation d’un tuyau à sécheuse en PVC qui va descendre jusqu’au plancher. Vous pouvez également recourir aux bouchons en PVC pour le contrôle des entrées et sorties d’air selon votre préférence.

Isoler la chambre froide existante

Les chambres froides sont actives tout simplement parce qu’elles sont froides. À ce titre, il est nécessaire de les isoler des lieux habitables de votre maison afin d’éviter les transferts de chaleur et d’humidité. Si le plafond de la chambre froide débouche sur une pièce de la maison, il vous faudra l’isoler.

De même, s’il n’y a aucune chambre habitable au-dessus, vous devez isoler les jonctions et les murs collés aux sections habitables de votre appartement. Toutefois, veillez à bien couper les ponts thermiques au niveau des solives et des jonctions avec de l’uréthane giclé par exemple. Les murs de la chambre devront être isolés comme tout autre mur du sous-sol. Souvenez-vous que la porte qui donne accès à votre chambre froide doit être isolée et dotée d’un coupe-froid.

Isoler la chambre froide en cas de gelé

D’une manière générale, il n’est pas important d’isoler une chambre froide. Cependant, il peut arriver que celle-ci soit isolée en cas de gelée. Si la chambre est en béton par exemple, l’idéal est de laisser le béton exposé dans celle-ci et tenter l’isolation à l’extérieur. Il est possible que ce matériau qui forme la chambre froide soit en partie exposé hors-sol. La partie qui n’est pas exposée ne doit pas avoir une température inférieure à -5 degrés. Il faut alors isoler les parties exposées et poser un dispositif imperméable le long des murs extérieurs pour que le sol ne soit pas gelé sur 2 mètres de large.

D’un autre côté, si vous isolez par l’intérieur, préférez des matériaux inorganiques insensibles à l’humidité et qui ne la garderont pas dans la pièce. Ne faites pas usage de pare-vapeurs sauf si vous êtes sûr que ces derniers ne vont pas enfermer l’humidité dans votre installation. Par ailleurs, prenez le soin de ne pas boucher vos évents d’aération.

Modifier l’usage de la chambre froide

Pour favoriser une bonne ventilation de votre chambre froide et lui permettre de bien fonctionner, vous pouvez modifier l’usage de cette dernière. Deux possibilités s'offrent à vous dans ce cadre : vous pouvez condamner complètement la pièce en :

  • scellant la porte ;
  • isolant la chambre ;
  • rendant le tout plus étanche.

Cette méthode est simple pour rendre votre système frigorifique plus performant. De plus, pour économiser de l’énergie que pourrait consommer un appareil électrique, il est préférable de faire usage d’un groupe électrogène pour faire fonctionner votre chambre froide. En résumé, retenez qu’il est important de ventiler votre lieu de conservation. L’isolement de celle-ci va éviter tout pont thermique entre la pièce et la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *