Pour les besoins de conservation de certains produits, les professionnels de plusieurs secteurs font usage de chambre froide. Dans le groupe des installations frigorifiques, on distingue la chambre froide positive et celle négative. Même si on a tendance à l’ignorer, ces deux appareils s’emploient pour diverses raisons et revêtent chacune une importance distincte. Découvrez ici quelques différences qu’il est important de souligner entre ces deux catégories de chambre froide.

La chambre froide positive

Lorsqu’on parle de chambre froide positive, il s’agit d’un local dont le système de froid est positif. Autrement dit, les installations frigorifiques froides possèdent une température de conservation supérieure à 0 °C. Leur système permet de maintenir une climatisation bien plus au-dessus pouvant même aller jusqu’à 3 °C.

Sa température est réglée le plus souvent en fonction des diverses utilisations. Ainsi, il faut savoir que la chambre froide positive est utilisée fréquemment pour conserver les produits d’usage rapide. Elle sert aussi à maintenir ces articles dans une bonne température. Les chambres froides positives sont utilisées la plupart du temps par les restaurants qui souhaitent disposer et proposer des articles frais.

On les retrouve généralement dans les cuisines des grands restaurants, les laboratoires d’alimentation tels que les charcutiers, bouchers, boulangers, etc. Ils sont aussi utilisés par les fleuristes dans leur secteur pour la conservation des fleurs, mais aussi dans le domaine hospitalier, les grandes surfaces et autres. En définitive, il faut retenir que les chambres froides positives sont destinées à conserver les produits aux frais.

La chambre froide négative

Il s’agit d’une autre catégorie de la chambre froide dont la température est maintenue souvent en dessous de 0 °C. Compte tenu des besoins des utilisateurs, cette température peut être réglée et aller aux alentours de -18 °C jusqu’à -60 °C. Sa principale fonction est de permettre la congélation des aliments ou des produits.

Le fonctionnement de cette installation frigorifique se repose sur le principe de la solidification de l’eau que contiennent ces denrées alimentaires. Ainsi, les particules de glaces formées à l’intérieur des aliments sauvegardent la qualité de ceux-ci. On les retrouve dans les cuisines des professionnels de la restauration, mais aussi dans les drives et les magasins d’alimentation.

Elles sont d’une grande utilité dans ces endroits, car elles permettent un temps de conservation plus long. La chambre froide négative est aussi très utilisée dans le secteur médial et hospitalier notamment pour conserver à des plasmas sanguins. On retient donc que l’armoire réfrigérée négative est très efficace lorsqu’il s’agit de congeler un produit quelle que soit sa nature.

Les différences fondamentales entre la chambre froide positive et négative

Au regard des différentes conditions d’usage et fonctionnement, on peut aisément établir la différence entre ces deux types d’installations.

La température

En premier lieu, les deux chambres froides s’opposent sur la température qu’ils génèrent. Les installations froides positives ont une température au-dessus de 0 °C tandis que les autres ont une température en dessous de cette indication. Le premier sert fondamentalement à conserver les produits ou aliments dans un état de fraîcheur pendant que le second est destiné à la congélation.

La durée de conservation

En second lieu, une différence s’observe sur le temps de conservation. Même si cela dépend des articles à conserver, il faut savoir que la chambre froide positive offre moins de temps de conservation que celle négative. Ainsi, l’une est indispensable pour conserver les produits les plus rapidement périssables au frais et l’autre lorsqu’il faut les congeler.

L'installation

Par ailleurs, on peut souligner aussi une différence entre ces deux types de chambres froides au niveau de leur réalisation. En effet, pour réaliser une armoire réfrigérée négative, cela nécessite la mise en place d’une isolation de la dalle au sol. Cette précaution permet d’éviter les soucis de condensation. Cependant, cette mesure ne constitue pas un critère indispensable à l’installation d’une chambre froide positive.

Le prix

Un autre point de différence se situe au niveau du prix. En effet, bien que ces deux systèmes frigorifiques puissent avoir une certaine similarité dans leur fonctionnement, ils ne sont pas commercialisés au même prix. Ils diffèrent sur leurs tarifs en fonction des modèles disponibles sur le marché notamment qu'ils soient en kit ou sur mesure.

Dans ces cas, le prix dépendra de la dimension des chambres froides, de l’équipement et de l’aménagement qu’on doit y apporter. En effet, il faut savoir que la chambre en kit est modulable et peut rapidement être mise en place. Cependant, ils sont assez restreints et n’ont pas une grande capacité de stockage. Les installations sur mesure quant à elles sont réalisées par les professionnels qui tiennent compte des besoins du secteur d’activité. Elles offrent un volume de stockage assez élevé par rapport aux kits.

Vous savez à présent les différences qui existent entre la chambre froide positive et la chambre froide négative. Si vous envisagez de réaliser une installation réfrigérée, vous pouvez désormais faire aisément votre choix compte tenu du secteur de votre activité. De même, il est conseillé de faire le choix en fonction de ses besoins et l’espace disponible pour l’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *